Formation / emploi

Renseignements sur la formation de menuisier

On vit dans un monde en pleine mutation. En effet, les évolutions technologiques modifient en profondeur le marché du travail. Désormais, la majorité des jeunes se ruent dans les formations sur le management d’entreprise ou encore sur la maîtrise d’internet (marketing web, développement logiciel). Cependant, il existe un métier qui reste immuable malgré les changements modernes. Il s’agit de la menuiserie. C’est un domaine assez archaïque, mais qui reste toujours intéressant. Pour preuve, sachez qu’il y a encore énormément d’écoles qui apprennent le métier du bois. Cela pour dire que faire une formation menuiserie est demeuré attractif pour beaucoup de personnes.

Quelle formation faire pour devenir menuiserie ?

Le menuisier est un spécialiste qui travaille le bois. En d’autres termes, il fabrique des pièces ou encore des meubles. Il s’occupe également de la réparation si le besoin s’en ressent. Ce métier ne requiert pas un diplôme spécifique. Cela veut donc dire que tout le monde peut devenir menuisier. Toutefois, il convient d’avoir un minimum de connaissance. En ce sens que l’utilisation de certains outils est assez complexe.

À titre d’information, on peut devenir menuisé en ayant son CAP menuisier, CAP charpentier, CAP constructeur bois, BCP menuisier agenceur. Pour le niveau bac, il y a bien sûr le bac pro menuisier, technicien constructeur, technicien de fabrication bois et matériaux associés. On peut également se spécialiser en BTS SCHB ou BTS développement et réalisation bois.

Qu’apprend un menuisier à l’école ?

Lorsque l’on veut devenir artisan menuisier, il convient de suivre la formation adéquate. Dans cette dernière on y apprend tout ce qu’il faut savoir sur le métier. Par exemple, on étudie certaines techniques comme le chantournage ou encore les différents types d’essence de bois. Comme vous l’avez sans doute compris, on met l’accent sur la pratique. En d’autres termes, les élèves doivent apprendre à utiliser certaines machines et outils indisponibles pour le menuisier. Rien ne sera laissé au hasard, car tout sera expliqué aux apprenants. On y donne aussi certaines astuces comme l’utilisation de produits insectifuges sur le bois ou encore les vernis.

Quel est le travail demandé à menuisier ?

Un menuisier devra être capable de réaliser n’importe quel travail sur le bois. Par exemple, le client souhaite avoir une table avec les dimensions précises, le spécialiste doit être apte à respecter la commande dans les délais convenus. Il peut aussi se charger de la restauration du parquet ou encore d’une charpente d’une maison. C’est un spécialiste qui est polyvalent. Il connaît tous les détails sur le bois, les essences à favoriser, les produits à privilégier. En résumé, il est la personne idéale pour travailler d’une manière générale le bois.

Quels sont les prérequis pour devenir menuisier ?

Le menuisier peut être amené à transporter des charges lourdes et à travailler des heures sans pause. Une bonne condition physique est donc exigée pour ce métier. Cependant, il y a d’autres, compétences requises à ne pas minimiser comme :

  • Avoir des connaissances sur la géométrie et la lecture des plans
  • Apte à réaliser un travail professionnel et esthétique
  • Avoir l’esprit d’équipe
  • Avoir une grande créativité
  • Être rigoureux et détaillé

Sachez que l’artisan menuisier peut collaborer avec d’autres professionnels comme des architectes. Il est important alors d’avoir un esprit d’équipe et critique. Il doit donner son opinion dans un grand projet.

Le menuisier devra avoir un grand habilité manuel puisque les outils qu’il emploie sont tranchants. Une petite erreur peut provoquer des blessures plus ou moins graves. C’est pour cette raison qu’il doit également respecter les consignes de sécurité.

Quels sont les secrets de la réussite ?

Lorsque l’on veut devenir menuisier, il convient d’avoir de la motivation. C’est la base pour réussir ce genre de formation. En effet, ce n’est pas facile, d’ailleurs de nombreuses personnes ont abandonné dès les premières de formations. Il s’agit d’un métier complexe et la formation requiert de la volonté et de l’abnégation. De plus, ce ne sera pas aussi facile de trouver de nouveaux clients une fois sur le marché du travail. Il convient ainsi d’être persévérant. L’important est de ne pas baisser les bras à la moindre difficulté. Après avoir terminé la formation, il convient aussi de bien s’entourer pour avoir une carrière fructueuse et une profession menuiserie impeccable. Un autre conseil à ne pas minimiser est la communication, on recommande d’axer sa stratégie sur les réseaux sociaux et sur le web pour avoir une meilleure visibilité.

Poursuivez votre exploration du monde du bois :

Formation / emploi

Devenir menuisier : votre guide complet sur le métier !

La menuiserie est un art et un métier qui existe depuis très longtemps. Elle a évolué au fil du temps et a atteint une forme de perfection durant l’Égypte pharaonique ainsi qu’au cours de la révolutio...

Formation / emploi

Devenir charpentier : le travail du bois

La demande de charpentier s’intensifie sur le marché de l’emploi. Le charpentier est le professionnel chargé de réaliser les ossatures qui seront utilisées comme couvertures de bâtiments. Pour exercer...

Formation / emploi

Qu'est ce que le compagnonnage et où trouver des formations ?

Dans le temps ancien, l’école d’apprentissage de métier n’existait pas et il faut être sur le terrain pour acquérir de la connaissance et de l’exp&ea...

Formation / emploi

La Filière Forêt Bois en Auvergne

Les terrains boisés s'étendent sur plus de 700 000 hectares en Auvergne et couvrent 27 % du territoire régional, un taux identique à celui observé au ...

Formation / emploi

Qu'est-ce que le métier de fustier ?

Un fustier est un artisan qui construit, assemble et s’occupe de la finition de différents éléments en bois, grâce à des techniques traditionnelles ou modernes de travail du bois. Il fabrique essent...

Retour en haut
Copyright © 2024 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.