Travaux / Maisons

Quel combiné à bois choisir

Le combiné à bois est en fait une machine qui rassemble en elle toute seule toute une panoplie d’outils. On y trouve dans ce cas des éléments censés avoir les mêmes fonctions que des outils classiques. Ils servent dans ce cas pour le rabotage, le mortaisage, le lignage, le tronçonnage, le dégauchissage, et même le toupillage. Comme on le constate donc c’est le super outil du menuisier ou de l’ébéniste. Pour bien choisir le modèle idéal, il est tout d’abord pratique de présenter en détail le combiné à bois. Il peut être destiné à un simple usage domestique. Cependant, il convient bien mieux aux professionnels et pour la fabrication de meuble d’une grande envergure.

Ce que l’on trouve sur un combiné

Les meubles que l’on trouve dans les magasins ont passé plusieurs étapes avant de prendre une telle forme. Avec un combiné à bois, l’artisan n’aura besoin que de simples planches. Il pourra dans ce cas travailler ces dernières sur une machine unique. Celle-ci sera dans ce cas dotée d’un accessoire de débitage pour les découpages (tronçonnage et délignage). Elle permet aussi le dégauchissage du bois. Cette opération consiste dans ce cas à redresser ce dernier pour obtenir une forme plane. On installe la pièce dans ce cas sur une sorte de rouleur qui va la faire défiler vers les fers. En réalité, le mécanisme reste le même pour le dégauchissage et le rabotage. Mais ce dernier sert plutôt d’appoint. De plus il y a une limite à ne pas dépasser quant à la quantité de bois à enlever, sous peine de détruire la pièce. On appelle cela la hauteur de passe. Cela le prépare au rabotage qui est en fait une étape de plus pour aplanir. Avec les variantes les plus puissantes, il est possible de repousser assez loin cette limite de passe. Sinon, on doit passer par le toupillage. Pendant cette étape, celui qui manipule le combiné va exécuter des moulures, des entailles, des feuillures. Il s’agit dans ce cas de profiler le bois en faisant des entailles bien précises. Ici il n’est plus question de faire des approximations.

Les différentes sortes de combinés à bois

Les critères de sélection d’un modèle de combiné sont donc nombreux. On peut citer en premier lieu le nombre d’opérations possibles. En effet, on n’a pas toujours à disposition une machine qui assure toutes les étapes du travail du bois. De plus, les plus complets coûtent réellement cher. Il est toujours possible de dégoter une variante à 3, 6 ou 9 opérations. L’idéal serait d’en posséder une avec les fonctions de base : le sciage, le dégauchissage, le rabotage, le toupillage, le tenonnage et le mortaisage. En dehors de ces fonctionnalités, elles restent assez abordables et ne prennent pas toujours de place. Il suffira dans ce cas d’opter pour celle qui offre la bonne puissance. En outre, il est possible de trouver deux sortes de combiné. Il est soit monofonctionnel soit modulable. Dans le premier cas, ce sont en fait des machines destinées à une ou de tâches seulement comme le rabotage ou le débitage. Les fabricants de ce genres de combiné misent dans ce cas sur la performance. De plus, en disposant de plus de place, ils sont capables de réaliser des travaux que l’on ne pourrait pas faire sur des modèles classiques. Cependant, l’artisan sera obligé d’acheter plusieurs appareils pour les différentes étapes nécessaires. Le combiné modulaire est par contre une sorte de fusion entre deux appareils, ou d’un ensemble d’outils. L’idée est de permettre à plusieurs ouvriers travailler en même temps sur un seul ouvrage. C’est l’idéal pour le travail en chaîne. De plus, cela favorise la spécialisation et le travail d’équipe. En contrepartie, les deux combinés se composant dans ce cas de 3 opérations maximum prendront assez de place.

Taille de la table, l’avancement et le touillage

Il faudra aussi tenir compte de plusieurs caractéristiques pour le combiné idéal. Tel est le cas de la taille de la machine. Celle-ci dépendra dans ce cas de la longueur et de la largeur de la table. Il faudra dans ce cas qu’elle mesure au moins 1 mètre de long. Cela stabilise le bois, peu importe son envergure. De plus, il est toujours possible d’utiliser des supports. Toutefois, on trouve facilement des combinés processionnels dotés d’une table de 1,75 mètre. Les tables coulissantes sont vivement recommandées. Elles offrent de plus grande possibilité et de liberté pour le découpage du bois. Il est aussi préférable de se procurer un modèle avec un avancement important. Il se mesure en mètre par seconde. Plus il est grand, plus il sera possible de dégauchir rapidement le bois. Pour ce qui est de la toupie pour le toupillage, il est important de bien définir le diamètre des fraises. En réalité, sur les combinés de petite envergure, elles ne mesurent qu’entre 30 à 50 mm.

Dans le même genre

Travaux / Maisons

Carrelette : comment ça fonctionne ?

Actuellement où le carrelage est devenu incontournable et tendance dans la construction, les travaux impliquant leur utilisation deviennent de plus en plus fréquents dans les différentes pièces de la ...

Travaux / Maisons

Mur de refend : les infos à connaître

Il est utile de connaître certains détails d’un bâtiment. Le mur de refend, par exemple, a une importance capitale dans l’édification d’une habitation. Il mérite que l’on s’y attarde. Définition d’un...

Travaux / Maisons

Pourquoi le PVC armé est de bien meilleure qualité que le liner ?

Un liner est une membrane qui a pour rôle d'assurer l'étanchéité d'une piscine. Sur le marché, il en existe deux types : le liner dit « standard ou simple » et le liner armé. Ce dernier est le plus re...

Travaux / Maisons

Vitrifier un parquet soi-même

Le parquet est soumis à l’épreuve du temps. En effet, à cause de l’usage et des agressions quotidiens qui s’y produisent, il peut vite présenter des signes de fatigue. En général, il change de couleur...

Travaux / Maisons

Comment poser son plancher collaborant ?

En matière de plancher, le choix est diversifié, car il existe différents types de matériaux sur le marché. Par exemple, vous pouvez opter pour les matériaux en béton ou ceux en acier. Si le béton est...

Retour en haut
Copyright © 2019 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.