Travaux / Maisons

Comment peindre un plafond : les bonnes techniques

Peindre une maison ou une pièce paraît simple. Mais il faut suivre une série de conseils ou de recommandations pour que le résultat soit satisfaisant. Et ce, sans qu'il soit nécessaire de faire appel à un professionnel. La même règle s’applique pour le plafond. Voici alors quelques conseils utiles qui vous aideront à bien repeindre votre plafond.

Comment peindre un plafond ?

Donc, comment peindre un plafond ? La première étape de cette opération consiste à préparer la pièce, voire la vider complètement si c’est possible. En effet, les éclaboussures seront fréquentes durant cette opération et peuvent tacher tous les meubles et objets laissés dans cette pièce. Les meubles difficiles à déplacer devront alors être recouverts d’emballages plastiques ou de tissus pour éviter les tâches désagréables. Cette protection contre les éclaboussures est également valable pour le sol. Avant de peindre le plafond, il faut aussi régler les irrégularités et les défauts que cette surface présente. On doit repérer et réparer les trous et les fissures qui peuvent nuire à l’esthétique globale du plafond. Le traitement de ces imperfections permet de garantir un résultat de qualité. Enfin, il ne faut pas oublier tous les outils nécessaires pour cette opération.

Dans quel sens peindre un plafond

Peindre un plafond est une opération qui est loin d’être anodine. Il faut être méthodique et bien organisé pour obtenir un bon résultat. Cela implique alors une certaine technique pour peindre un plafond convenablement. Pour ce faire, la première chose à considérer sera de commencer cette opération auprès des plus grandes ouvertures de la pièce. Ainsi, on peut avoir une meilleure visibilité de la surface à travailler grâce à l’éclairage que ces ouvertures procurent. Les soucis d’uniformité de la peinture seront facilement repérés lorsque le plafond est bien éclairé. Donc, dans quel sens peindre un plafond ? Pour avoir une meilleure qualité d’application, il est nécessaire de peindre le plafond dans le sens de la longueur et de la largeur. Les passes doivent se croiser pour que chaque couche soit uniforme. Votre main doit aussi garder la même pression à chaque passage du rouleau pour éviter les nuances de traces.

De quoi a-t-on besoin pour peindre un plafond ?

Quand on parle de peinture, le rouleau de peinture pour plafond est un matériel indispensable. La longueur des poils du rouleau dépendra de la rugosité de la surface. Les rouleaux en laine à poil long sont plus appropriés pour les peintures vinyliques ou acryliques. Et les rouleaux à poils courts pour les peintures plastiques ou à base d'eau. Si le rouleau est neuf, il est conseillé d'enlever les poils lâches en enroulant du ruban adhésif autour. Si le pinceau est neuf ou peu utilisé, il n'est pas conseillé de le mettre directement dans le seau, car il absorbera trop de peinture. Il est plus pratique de l’imbiber de peinture à l’aide d’un pinceau lors des premières utilisations. Le pinceau est un autre outil incontournable. Manipuler celui-ci paraît simple. Cependant, choisir le modèle idéal pour son plafond sera important pour définir la finition et le temps qu'il faudra pour terminer le travail. Pour choisir cet élément, il faut considérer 3 aspects : le type de poils, la surface à peindre et la peinture à utiliser. Il est préférable d'utiliser un pinceau pour peindre les coins et les bords que le rouleau ne peut pas atteindre. Un bâton d’extension peut aussi être utile pour peindre un plafond au rouleau. Surtout quand il s’agit d’un très haut plafond et/ou pour couvrir une surface importante sans avoir à se déplacer fréquemment. Un seau sera aussi utile pour recevoir la peinture préparée et destinée à être utilisée. On peut aussi avoir besoin d’un ruban de masquage pour éviter les bavures lorsqu’on devra peindre les bords du plafond avec un pinceau. Une casquette et des lunettes de protection seront aussi utiles pour éviter certains désagréments.

Quel type de peinture choisir pour un plafond ?

Tout d’abord, un apprêt sera nécessaire afin de masquer toutes les imperfections sur le plafond. Des imperfections telles que des traces de décoloration due à l’humidité. Cet apprêt permet aussi d’obtenir un fond neutre qui fera très bien ressortir la couleur de la peinture choisie. En principe, une peinture ordinaire restera de référence pour un plafond. Mais si on veut peindre un plafond sans trace, une peinture au latex sera alors plus recommandée. Son aspect terne dissimule très bien les taches et les imperfections. Mais elle a aussi la capacité de sécher uniformément et masque sans problème les traces de rouleau. Si cela concerne une pièce d’eau telle qu’une salle de bains, il est préférable de choisir une peinture au latex brillante ou semi-brillante.

Quelle couleur choisir pour son plafond ?

La tradition a toujours fait que les plafonds devront être peints en blanc pour intensifier l’éclairage d’une pièce. Mais parfois, ce n’est pas toujours l’option qui réussit le mieux. Dans les pièces où un plafond semble plus grand que les murs, on devrait envisager d’autres couleurs. On n’est pas obligé d’opter pour un ton surélevé. Cependant, cette couleur doit être une variante, telle que le beige ou le blanc cassé. Ces couleurs ajouteront un peu plus de chaleur à l'espace. Si les plafonds sont très hauts, le blanc peut avoir pour effet de rétrécir la pièce. Dans ce cas, il serait plus pratique de réduire cet effet grâce à l'utilisation d'une couleur plus foncée ou avec une couleur qui crée plus de contraste.

Quand devra-t-on rénover la peinture d’un plafond ?

Les professionnels recommandent de rénover la peinture d’un plafond, et aussi des murs sur une période de 3 ou de 4 ans. Cependant, ce n’est qu’une estimation, car de nombreux facteurs peuvent être considérés. Toutefois, si la peinture a été correctement appliquée et qu’elle est de très bonne qualité, sa rénovation peut alors attendre jusqu’à 6 ou 7 ans. La rénovation d’une peinture de plafond permet de redonner l’éclat à la pièce, tout en lui permettant de suivre les dernières tendances en matière de couleur. Si la peinture actuelle présente trop d’imperfection, cette opération de rénovation de peinture doit aussi alors être considérée afin que l’esthétique de la pièce puisse être conservée.

Dans le même genre

Bois

Coffre à jouets en bois : comment le fabriquer ?

Dès qu’on se réfère à la chambre d’enfant, le rangement pose un léger problème. En plus des vêtements, il possède, et pas qu’un peu, des jouets à ordonner. Déjà, on doit accoutumer l’enfant à prendre ...

Travaux / Maisons

Comment éviter l'humidité chez soi ?

L'humidité à la maison n'est plus seulement un problème pour la maison. L'humidité affecte directement votre santé et votre qualité de vie. Avant de prendre les mesures nécessaires, il est important d...

Travaux / Maisons

Plan de travail : lequel choisir ?

Il existe une grande variété de plans de travail de cuisine qui peuvent mettre en valeur votre cuisine. Pour cela, on distingue différents types de matériaux qui peuvent les former. Mais qui caractéri...

Travaux / Maisons

Aménagement placard : comment faire ?

Un placard est une partie fonctionnelle de la chambre. Il doit également être en harmonie avec le style généralement de cette pièce, mais doit aussi s’adapter à vos exigences. C’est pour cela que l’am...

Formation / emploi

Quel est le salaire d'un artisan menuisier ?

Dans le monde du travail, les artisans menuisiers peuvent être des salariés ou des prestataires. Le salaire d’un menuisier varie en fonction de nombreux paramètres : compétences, expériences, spéciali...

Retour en haut
Copyright © 2020 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.