Travaux / Maisons

Carrelette : comment ça fonctionne ?

Actuellement où le carrelage est devenu incontournable et tendance dans la construction, les travaux impliquant leur utilisation deviennent de plus en plus fréquents dans les différentes pièces de la maison. Pourtant, afin de travailler facilement le carrelage, notamment pour la coupe, il est nécessaire d’utiliser un outil adapté : la carrelette. Il s’agit d’un outil spécialement développé pour découper carrelage avec précision et en deux temps trois mouvements.

Qu'est-ce qu'une carrelette ?

Bien qu’il existe différentes manières de couper des carreaux sans investir dans l’achat d’un outil spécifique, le travail sera quand même beaucoup plus simple si on dispose d’une carrelette. Cet outil est ce qu’on appelle une coupeuse de céramique. Il s’apparente comme un plateau assez long, et est équipé d’un guide et d’un support pour recevoir le carreau à couper. On retrouve un système de poignée doté d’un levier coulissant équipé d’un diamant de verrier, qui sert à tracer et à amorcer la coupe du carreau. La carrelette la plus courante est un modèle manuel, bien qu'il existe d’autres modèles plus complexes comme la carrelette a eau ou la carrelette électrique. Cet outil permet de faire une coupe droite et nette. Mais la coupe droite n’est pas la seule option possible. Si on veut le faire en diagonale ou sur un angle précis, il suffit de placer le carreau bien ajusté à la tête de l’outil.

Comment utiliser une carrelette ?

Pour utiliser une carrelette correctement, il faut commencer par placer le guide à angle droit sur le carreau qu’on va couper. La manche de la lame en diamant doit glisser sur l'extrémité opposée du guide, et doit être appuyée suffisamment fort pour que la lame s'enfonce dans le carreau sans le casser. Ensuite, il faut tirer la poignée de la manche vers le guide pour faire la coupe. Toutes les carrelettes ont des caractéristiques communes, parmi lesquelles une base pour supporter le carreau, qui est généralement en bois et pouvant même être protégée de manière imperméable pour une durabilité accrue. Elles disposent également des butées sur les côtés pour que le carreau ne bouge pas, ainsi que des guides pour effectuer des coupes droites et précises. Enfin, il y a les lames de coupe généralement en acier chromé de bonne qualité.

Comment couper son carrelage sans carrelette ?

Parfois, par un surplus d’utilisateurs ou par manque de budget, la carrelette peut ne pas être disponible. Dans ce contexte, il existe quand même des moyens improvisés qui permettent de couper le carrelage correctement. Parmi les outils les plus pratiques pour couper le carrelage, il y a la meuleuse d’angle. Cette option paraît un peu orthodoxe au premier abord, et pourtant, c’est un outil qui est bien polyvalent dans ce domaine. Il suffit juste de bien marquer les lignes à suivre pour la coupe des deux côtés d’un carreau, et de faire ensuite passer la meule sur ces lignes de chaque côté. Une scie sauteuse peut aussi réaliser d’excellentes coupes si la lame est suffisamment résistante et affûtée. Cette option est surtout idéale pour les coupes en cercle. Enfin, une coupe-verre peut aussi être utilisée pour couper le carrelage. Tout dépend de la pression que peut exercer l’utilisateur, car certains carreaux sont plus épais que d’autres. 

Comment choisir une carrelette ?

Le choix d’une carrelette n’est pas une mince affaire étant donné tous les modèles proposés actuellement sur le marché. Il existe différents points à prendre en compte pour trouver le modèle idéal. Le choix de cet outil dépend en premier lieu de la nature du carrelage. La taille et la dureté des carreaux sont des éléments déterminants dans ce choix. En effet, il est plus pratique de choisir une lame répondant à la taille de la base et la hauteur du guide pour couper convenablement le carrelage prévu.  Le levier séparateur doit aussi être suffisamment résistant pour garantir une coupe nette après le passage de la lame. Le choix de la carrelette doit aussi varier selon la fréquence d’utilisation prévue. Si elle est prévue pour une utilisation fréquente et intensive, elle doit conjuguer résistance et facilité d’entretien. Par ailleurs, si elle est prévue pour des bricolages occasionnels, même un modèle économique pourrait convenir.

Comment entretenir une carrelette ?

Pour qu’une carrelette reste efficace en termes d’utilisation, il est nécessaire de lui accorder un bon entretien. Dans ce domaine, la lubrification est une étape clé qui peut garantir sa longévité. Durant son utilisation, des poussières et résidus céramiques peuvent se poser partout sur les parois de l’outil. Ces derniers vont ensuite s’incruster au niveau des guides et des glissières. Lorsque ces déchets s’accumulent, l’outil va commencer à avoir du mal à glisser. Par conséquent, un nettoyage de la carrelette doit être obligatoire après chaque utilisation. Et après s’être débarrassé des poussières, on doit ensuite lubrifier ces parties pour que l’outil puisse continuer à glisser sans problème.

Dans le même genre

Bois

Jeux en bois : ils signent leur grand retour

Pour plaire aux enfants, leur offrir des jouets leur fera tellement plaisir. Mais quel type de jouets choisir ? En plastique, en bois, en métal… Les jeux en plastique abondent et inondent les marchés ...

Travaux / Maisons

Système de sécurité résidentiel : pourquoi considérer la caméra connectée pour mon logement ?

Le choix du meilleur système de sécurité est une décision primordiale à considérer. Pour tous les propriétaires d’une résidence, mettre ses effets personnels mais surtout les membres de sa famille en ...

Travaux / Maisons

Mur de refend : les infos à connaître

Il est utile de connaître certains détails d’un bâtiment. Le mur de refend, par exemple, a une importance capitale dans l’édification d’une habitation. Il mérite que l’on s’y attarde. Définition d’un...

Travaux / Maisons

Pourquoi le PVC armé est de bien meilleure qualité que le liner ?

Un liner est une membrane qui a pour rôle d'assurer l'étanchéité d'une piscine. Sur le marché, il en existe deux types : le liner dit « standard ou simple » et le liner armé. Ce dernier est le plus re...

Travaux / Maisons

Vitrifier un parquet soi-même

Le parquet est soumis à l’épreuve du temps. En effet, à cause de l’usage et des agressions quotidiens qui s’y produisent, il peut vite présenter des signes de fatigue. En général, il change de couleur...

Retour en haut
Copyright © 2019 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.