Travaux / Maisons

Entretenir son broyeur agricole : Ce qu'il faut savoir

Le broyeur agricole est essentiel pour le travail de la terre, dans une plantation, un champ, un jardin… Ses fonctions permettent d’apprêter le sol en vue d’une future plantation, ou tout simplement pour débarrasser le paysage d’éléments qui entravent son esthétique. Il va sans dire que c’est un équipement appelé à être employé régulièrement, nécessitant une prise en charge particulière pour assurer son fonctionnement. Le point.

De quoi est composé un broyeur agricole ?

Le broyeur agricole est un outillage à fixer à un véhicule mécanique motorisé, disposant de ce qu’on appelle une « prise de force ». Celle-ci consiste en une pièce mécanique à travers laquelle le couple du moteur du véhicule de traction est transmis, faisant ainsi fonctionner l’équipement de broyage. Un certain nombre d’éléments composent principalement le broyeur agricole, pour ne citer que

  • Un système d’attelage pour la fixation au véhicule tracteur
  • Des lames réversibles
  • Des marteaux pour broyeur ou des couteaux y pour broyeur
  • Un axe principal

Cet appareil comporte différents autres éléments et pièces d’usure d’importance majeure, et à surveiller de près, mais qui constituent avant tout des points de différence. L’univers des broyeurs propose en effet des outillages variés.

Différents types de broyeurs agricoles

Deux grandes catégories de broyeurs agricoles sont proposées aux utilisateurs, différenciées en fonction de leurs axes de transmission, mais aussi de leur capacité.

Le broyeur à axe horizontal

Il s’agit d’un broyeur muni d’un arbre horizontal qui transmet les mouvements de rotations sur son rotor. Celui-ci accueille un ensemble de couteaux en T ou en Y, ou encore des marteaux de broyeur pour couper et broyer les végétaux. Ce type de broyeurs agricoles est considéré comme le plus polyvalent, en permettant de se débarrasser des herbacés ainsi que des plantes semi-ligneuses et ligneuses.

Le broyeur à axe vertical ou gyrobroyeur

Celui-ci comporte un arbre vertical, et accueille des couteaux ou des chaînes selon le cas. Ce type de broyeurs agricoles est plus efficace pour les terrains à herbacés ou couverts de ligneux peu denses. Autrement dit, il offre des résultats de tonte et de broyage fins.

Autres types de broyeurs agricoles

Parmi les plus connus se démarque aussi la débroussailleuse. De taille plus modeste, cet outil permet d’atteindre les endroits que les broyeurs mécaniques ne peuvent traiter. À sa suite, il y a des broyeurs mécaniques aux spécificités supplémentaires : broyeurs exportateurs équipés de trémie ou de soufflerie (pour récupérer les détritus végétaux), broyeurs forestiers munis de marteaux lourds pour le broyage d’arbustes…

Les éléments optionnels d’un broyeur

Les broyeurs modernes sont des équipements susceptibles d’être optimisés, en vue d’autres fonctions, pour obtenir des résultats particuliers, pour en faciliter l’usage ou pour davantage de confort d’utilisation. Différents éléments d'amélioration peuvent ainsi être ajoutés pour ce faire : des roues supplémentaires à l’arrière pour un meilleur mouvement, un limiteur à friction, une barre de poussée, etc. Avant l’achat d’un broyeur agricole écologique, il convient de bien étudier ces éléments qui peuvent constituer de sérieux atouts pour la longévité du matériel.

Pourquoi entretenir son broyeur agricole ?

Le broyeur agricole est un équipement de taille dont le fonctionnement est assez complexe. C’est un ensemble mécanique dont presque chaque partie peut subir différents chocs lors de son utilisation. Il comporte effectivement un certain nombre de pièces d’usure : lames, couteaux et marteaux, pièces de courroie, éléments de transmission, pièces hydrauliques, boulonnerie… Même si l’on choisit les matériaux de fabrication de ces différentes pièces sont haut de gamme, il faudrait tout de même s’assurer que leur usure ne soit pas trop rapide. Dans tous les cas, c’est aussi un appareil coûteux. Un bon entretien permettra non seulement d’éviter les changements de pièces fréquents ou précoces, mais surtout de faire en sorte que la machine fonctionne toujours à merveille.

Comment entretenir un broyeur agricole ?

L’entretien d’un tel outil commence par des vérifications régulières aussi bien des pièces d’usure que de ses différentes parties. Ce contrôle doit être mis en œuvre avant et après chaque utilisation. Il s’agit de :

  • vérifier les éléments mécaniques, les nettoyer (enlever les débris de végétaux ou de matériaux) et de les huiler en cas de besoin,
  • s’assurer de la qualité de fixation de la boulonnerie et des pièces
  • s’assurer de l’efficacité des lames et des autres pièces coupantes…

En cas de cassure ou d’usure, le remplacement des éléments concernés est indispensable. Par ailleurs, autant que possible, il faut éviter une utilisation à outrance du matériel, ou encore de l’utiliser dans des conditions impropres quand bien même certains équipements sont plus solides que les autres.

Bien choisir son broyeur agricole

Avant de penser à la facilité d’entretien, un bon choix de broyeurs contribue aussi à en assurer la longévité. Les caractéristiques générales de l’appareil doivent inspirer confiance. Par exemple, pour les pièces d’usure (lames, couteaux, boulons, fléaux pour broyeur…), il vaut mieux s’assurer d’avoir des matériaux résistants et solides sous la main : acier trempé, carbure de tungstène…

Dans le même genre

Travaux / Maisons

Maison en madriers : les choses à savoir sur ce type de bois

La maison ou chalet en bois convainc chaque année davantage de personnes par sa beauté et par le prix du kit, la maison en madriers est une excellente perspective pour ceux qui cherchent une maison en...

Travaux / Maisons

Faire une banquette en palette : quelques astuces pour votre déco !

Créer soi-même un mobilier à son image, c’est le désire de certaines personnes. Mais particulièrement pour ceux qui voudraient mettre en place une banquette en palette, l’article présent vous guidera ...

Bois

Apprendre à sculpter le bois : quelles sont les bonnes techniques ?

L'artisanat en France donne lieu à des professions ou des passions telles que la sculpture. On peut tout à fait apprendre à sculpter le bois dans une volonté d'en faire son métier ou de s'adonner à un...

Travaux / Maisons

Decoupe plan de travail : les bonnes techniques à suivre

La découpe plan de travail est une activité qui requiert de la dextérité et différentes techniques pour avoir un rendu net. Autrement dit, la maîtrise des bonnes techniques permet de garantir une fini...

Bois

Bois ormeau : quelles sont ses caractéristiques ?

En France, les forêts sont remplies d'arbres nobles tels que le chêne, le noyer ou encore le fameux bois d'ormeau. Parmi toutes les espèces, on retrouve l'orme champêtre, appelé également orme rouge o...

Retour en haut
Copyright © 2022 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.