Travaux / Maisons

Vitrifier un parquet soi-même

Le parquet est soumis à l’épreuve du temps. En effet, à cause de l’usage et des agressions quotidiens qui s’y produisent, il peut vite présenter des signes de fatigue. En général, il change de couleur et devient rapidement très fade. Ainsi pour lui donner un coup de neuf, rien n’est mieux que la vitrification du parquet. Cette mesure est indispensable afin de préserver la qualité du bois et de le protéger de l’usage quotidien.

Rassurez-vous, vitrifier un parquet n’est pas difficile, vous pouvez très bien vous y mettre. Mais pour y arriver, encore faut-il vous munir des équipements adéquats. Il est aussi important de choisir le meilleur vitrificateur. Si vous êtes donc décidé de le faire vous-même, voici quelques conseils pratiques.

Pourquoi vitrifier son parquet ?

Tout d’abord, il faut savoir que la vitrification du parquet consiste à lui appliquer une couche transparente. Elle produit les mêmes effets que le vernis, à la seule différence que le terme à employer pour le parquet est le vitrificateur. Ce film transparent à la surface du parquet est avantageux dans la mesure où il protège le parquet contre les agressions quotidiennes.

En outre, vitrifier votre parquet est intéressant sur le plan financier, car il ne nécessite pas un budget assez conséquent. En plus, même s’il s’agit d’une mesure plus économique, cela ne signifie pas que vous n’avez pas l’embarras de choix. Bien au contraire, vous pouvez choisir entre la finition mate, brillante ou satinée.

Et enfin, la vitrification est aussi une mesure de préservation, surtout si vous souhaitez allonger la durée de vie de votre parquet. Ainsi, il pourra résister à l’épreuve du temps.

Quelle précaution prendre avant de vitrifier son parquet ?

Avant de vitrifier votre parquet, vous devrez prendre quelques mesures de précaution, telles que :

  • Assurer que la température de la pièce dans laquelle vous appliquez le vitrificateur est comprise entre 12 à 25 degrés
  • Ne pas appliquer le vitrificateur tant que le chauffage est en marche. Si possible, essayez d’arrêter le chauffage deux jours avant la vitrification
  • Vérifier que le bois n’est pas très humide, car le vitrificateur ne doit pas être utilisé sur un bois dont le niveau d’humidité est supérieur à 10 %
  • Se protéger au moment de l’application en portant des gants, un masque et en veillant bien à ce que la pièce soit bien aérée

Quelles étapes respectées pour vitrifier son parquet ?

La vitrification d’un parquet ne se fait pas par hasard. Elle doit respecter quelques étapes, telles que :

  • le mélange du produit avant l’application
  • l’application du vitrificateur en utilisant un spalteur et un rouleur. Elle doit se faire dans les sens des fibres du bois. Pour bien vitrifier, le mieux est d’appliquer deux ou trois couches en espaçant les deux applications par un temps de pause de 24 heures.
  • L’aspiration du parquet après l’application de la première couche du produit. Sur ce point, vous pouvez utiliser un papier abrasif.

Quelles sont les mesures de préparation à faire ?

Pour réussir la vitrification de votre parquet, vous devrez impérativement bien vous préparer. Pour cela, il faudra :

  • Préparer le sol en essayant de combler les petites fentes. Pour cela, utilisez de la pâte à bois, en veillant bien à choisir la même teinte que celle de votre parquet. Si les fentes sont très importantes, alors, optez pour les lamelles de bois pour combler le vide.
  • Poncer le parquet en choisissant les outils adéquats. En effet, le ponçage doit se faire selon la nature du bois. si votre parquet est en bois massif, alors, il faudra l’effectuer avec une ponceuse à parquet avec un grain de 120. Si votre parquet est par contre ancien, dans ce cas vous poncez à blanc avec une ponceuse (grain 40 à 60).
  • Dépoussiérer le parquet avec l’aspirateur ou un balai

Toutefois, sachez que le ponçage n’est pas requis pour certains types de parquets. C’est le cas du parquet stratifié qui est déjà doté d’une finition prête à être vitrifiée.

Quels sont les outils à prévoir ?

Pour la vitrification de votre parquet, vous devrez vous munir de quelques outils, tels que :

  • Une ponceuse à parquet (il est utilisé principalement pour les grandes surfaces)
  • Un aspirateur ou un balai
  • Un papier de verre
  • Un chiffon humide
  • Un spalter
  • Des lames de bois
  • Un vitrificateur de votre choix

 

Comment choisir le bon produit ?

Il existe différents types de vitrificateur sur le marché. Vous pouvez par exemple opter pour le vitrificateur phase aqueuse si vous recherchez un produit écologique. Il ne contient pas non plus de solvant ni de substances odorantes désagréables. Sinon, vous avez aussi la possibilité de choisir un vitrificateur en polyuréthane mono composant, si vous souhaitez que l’application se sèche rapidement. Dans tous les cas, le vitrificateur bi composant est excellent pour vitrifier les anciens parquets.

Comment entretenir son parquet vitrifié ?

Pour garder l’aspect brillant de votre parquet pendant de longues années, il faudra l’entretenir. L’entretien consiste à le nettoyer au moins une fois par semaine avec un aspirateur. Vous pouvez aussi enlever les taches et les traces de passage avec une serviette humide ou avec une serpillière.

Dans le même genre

Travaux / Maisons

Carrelette : comment ça fonctionne ?

Actuellement où le carrelage est devenu incontournable et tendance dans la construction, les travaux impliquant leur utilisation deviennent de plus en plus fréquents dans les différentes pièces de la ...

Travaux / Maisons

Mur de refend : les infos à connaître

Il est utile de connaître certains détails d’un bâtiment. Le mur de refend, par exemple, a une importance capitale dans l’édification d’une habitation. Il mérite que l’on s’y attarde. Définition d’un...

Travaux / Maisons

Pourquoi le PVC armé est de bien meilleure qualité que le liner ?

Un liner est une membrane qui a pour rôle d'assurer l'étanchéité d'une piscine. Sur le marché, il en existe deux types : le liner dit « standard ou simple » et le liner armé. Ce dernier est le plus re...

Travaux / Maisons

Comment poser son plancher collaborant ?

En matière de plancher, le choix est diversifié, car il existe différents types de matériaux sur le marché. Par exemple, vous pouvez opter pour les matériaux en béton ou ceux en acier. Si le béton est...

Bois

Comment réussir l'entretien de son parquet huilé ?

Le parquet huilé commence à avoir la cote auprès des résidences privées en raison des différents avantages qu’il propose. En plus de son coût plus abordable par rapport au vernis, l’application d’huil...

Retour en haut
Copyright © 2019 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.