Travaux / Maisons

Ferraillage du mur parpaing : comment faire ?

Le ferraillage de fondation ou d’une maçonnerie est nécessaire pour améliorer la durabilité d’une structure en béton, souvent réalisée avec des parpaings. Lors de cette opération, il est nécessaire d’utiliser de nombreuses armatures. Le ferraillage mur parpaing réduit le risque de fissuration de la maçonnerie. Le mur en parpaing risque en effet de se fissurer malgré sa grande robustesse sans l’acier. Il est donc nécessaire d’armer le béton pour stabiliser le mur de cloture même si cela risque d’augmenter le prix de maçonnerie ou de la fondation. Quelques normes existent concernant les armatures, dont la Nf A 350 80 2 pour les treillis soudés ou encore la NF A 35 027 dont le prix est un peu plus élevé.

Quelle ferraille pour mur parpaing ?

Du béton fibré est suffisant pour une structure d’un mètre. Pour des murs en parpaing d’environ 1,5 mètre, il est possible d’utiliser un modèle 3 barres diamètre 8 de type semelle filante. En revanche, il est nécessaire de prévoir une fondation 6 barres diamètre 8 pour plus de 1,7 mètre. Ce type de ferraillage est connu sous le nom de 15 35.

Pourquoi ferrailler un mur en parpaing ?

Ferrailler des murs en parpaing est une étape obligatoire pour optimiser la performance du béton. Grâce à la technique, la structure bénéficie d’une meilleure traction. En gros, pour obtenir une fondation durable et solide, il est de rigueur d’associer les blocs de béton avec des aciers.

La pose de feraille de fondation pour un mur ou un muret

Quelques équipements sont nécessaires pour s’attaquer à un projet de ferraillage fondation. Parmi les indispensables au moment d’établir un devis de maçonnerie, il y a :

  • Les treillis en fer,
  • Les fils de fer,
  • Les fils à plomb,
  • Les cales,
  • Une pelle,
  • Un cordeau.

Il est possible également d’acheter directement les fers de semelle sur Internet. Cela fera gagner du temps et réduira le devis lors de la construction d’un mur de cloture parpaing. Toutefois, il faudra bien lire le Cgu du site pour connaitre si le frais de livraison est inclus dans le devis au moment de passer commande.

La phase préparatoire destiné à l'édification

Quelques préparations sont nécessaires avant de procéder à la composition d’un mur en parpaings pour un clôture. Ces préparations sont destinées à mettre en place les fondations. Pour cela, il faut prendre des mesures concernant les murs. La hauteur de la maison déterminera la profondeur de son édification. Effectivement, la profondeur dans le sol équivaut à ¼ de la hauteur du muret.  Pour la largeur, elle fera le double de l’épaisseur de la construction.

L’étape suivante du projet concerne la délimitation du muret. C’est durant cette étape qu’il faut utiliser le cordeau. Il reliera les piquets placés sur chaque coin des murs. Il faut intégrer les fondations lors de la délimitation. Enfin, il est temps de creuser les bases. Il ne faut pas oublier d’aplanir la surface du sol à l’aide d’un mortier ou d’une dameuse manuelle. Un niveau à bulle permettra de déterminer le niveau idéal. L’usage d’un film polyane est de rigueur dans le but de supprimer la remontée d’humidité. On clôture la phase préliminaire du ferraillage des murs en parpaings par l’ajout de gravier dans la fouille, qu’on peut aussi aplatir avec un mortier afin d’obtenir la bonne épaisseur.

La ferraille de la fondation proprement dit

Il y a 3 étapes à respecter pour bien ferrailler la fondation d’un mur ou d’un muret de clôture en parpaings.

  • Il faut placer les cales au niveau du gravier. Une surélévation de la structure est nécessaire pour qu’elle ne touche pas le sol.
  • La seconde partie concerne l’assemblage de chaque tronçon. En règle générale, on utilise du fil de fer pour assembler les blocs.
  • On positionne les éléments sur les cales. Il est important que l’acier soit entièrement recouvert lorsqu’on coule le béton pour la base.

Le coulage du béton

Il est temps de procéder au coulage du béton une fois que les fondations du muret ou du mur en parpaings sont prêtes. Une bétonnière facilitera la préparation. L’épaisseur idéale pour la construction est de 350kg/m3 de ciment. Le ras de la surface du sol constitue la limite du béton pour la fondation, d’où l’importance de ne pas le dépasser au moment du coulage. Le béton fibré est parfait pour concrétiser les fondations de taille modeste. On retrouve aussi le béton autoplaçant qui simplifie la tâche et limite le risque d’erreur lors de la mise en place de la fondation. Il faudra attendre environ 2 jours pour que les blocs se durcissent. On peut ensuite continuer la construction du mur de soutènement en parpaing ou encore du muret après cette période.

Devis pour des murs en parpaing

Bien qu’il soit possible de réaliser soi-même ce projet, l’idéal est de contacter un professionnel. Avant cela, il faudra demander un devis pour connaitre le prix réel de la construction. Il faudra également penser à comparer les offres pour économiser lors du projet. Par exemple, le prix d’une semelle filante destinée au soutènement est de 260 euros /m3 environ selon le prestataire. Quant au devis, il variera entre 40 à 60 euros /m2.

Dans le même genre

Travaux / Maisons

Façade de maison : idées et astuces pour une nouvelle façade !

Vous avez hérité d’une vieille maison à Paris ou en province et vous souhaitez la moderniser ou simplement améliorer sa facade pour pouvoir la revendre à un meilleur prix ? Le ravalement de celle-ci c...

Travaux / Maisons

Peinture mur et plafond : toutes les astuces et conseils !

Refaire la peinture des murs et plafonds s’avère souvent être le moyen idéal pour redonner du neuf à son appartement. Pour autant, le choix des produits à utiliser et la couleur n’est pas forcément év...

Travaux / Maisons

Pression d'eau à la maison : comment l'augmenter ou la réduire ?

Le contrôle de la pression de l’eau dans votre habitation est très important car il influe sur la longévité de votre équipement, de votre tuyauterie et votre canalisation. Votre confort au sein de vot...

Travaux / Maisons

Comment réaliser un ragréage sur carrelage ?

Travaux d'enduit de finition : comment réaliser le ragréage de sol ? Avant de procéder à la pose d'un vêtement de sol, que ce soit de la moquette, du carrelage, du parquet ou du vinyle, bien souvent ...

Travaux / Maisons

Poser des pavés : comment obtenir un bon résultat ?

Les meilleures techniques pour poser des pavés En aménagement de terrasse, les pavés donnent une allure à votre jardin et rendent cet espace chaleureux. Pour réaliser un lit de pavés, il n'y a que qu...

Retour en haut
Copyright © 2022 www.auvergne-promobois.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.