Le Bois : une énergie renouvelable

Le bois est considéré comme une énergie renouvelable dans la mesure où la forêt est gérée de façon durable, c'est à dire avec la garantie de pouvoir utiliser aujourd'hui, et de laisser aux générations futures, une matière première renouvelable aux nombreuses vocations, notamment énergétique. Les forêts se trouvent non seulement préservées mais aussi bien gérées et plus productives.

Chaque année, en Auvergne, la récolte annuelle de bois (2.4 missions de m3) est inférieure à la ressource disponible et mobilisable en forêt (2.9 millions de m3) - source Etude IFN/AFOCEL 2007.

En complément du bois d'oeuvre (emballages, construction et meubles) et du bois d'industrie (panneaux, papier), le bois énergie dispose d'un potentiel de développement dans notre région.

On distingue trois principaux gisements pour le bois énergie :

  • le gisement forestier et bocager : rémanents de coupe, bois de faible valeur ou sans valeur commerciale, taille de haies, élagages,
  • les produits connexes de scierie et les sous produits de la seconde transformation : sciure, écorces, chutes, plaquettes, copeux
  • les bois de rebut propres : bois de déchetterie, emballages, bois de chantiers, refus de compostage.