La Maison de la Forêt et du Bois d'Auvergne

L'emblème des professionnels du bois.

C'est en 1995, date de son inauguration, la première Maison de la Forêt et du Bois de ce type en France. Elle est le symbole de la volonté de la filière bois d'aller ensemble de l'avant.

Adaptable, naturelle, inventive, la construction bois trouve grâce à ce bâtiment le meilleur ambassadeur de ses talents.
En sus de son centre de ressources, elle offre aujourd'hui de nouveaux services avec la possibilité de réserver les salles du bâtiment (aux heures de bureau et du lundi au vendredi) pour des réunions ou séminaires.

Conçue par une équipe d'architectes régionaux, le Cabinet Breuillé-Dumas, assisté pour les études techniques par un bureau d'étude du Puy de Dôme, le BET Sylva Conseil et réalisée par des entreprises auvergnates de charpente (la Société Faugère à Issoire) et de menuiserie (Socité Megemont à Olby), avec la mise en oeuvre des bois fournis par l'ensemble des scieurs des quatre départements, la Maison de la Forêt et du Bois se veut une vitrine de l'utilisation du bois dans la construction et l'exemple probant des multiples possibilités qu'offre ce matériau.

Une partie significative du mobilier intérieur a été conçue par les ébénistes du Puy de Dôme.

Avec ce bâtiment donc l'architecture vivante marque l'espace, c'est toute la filière qui assure sa promotion et sa capacité de développement.

Description technique :
Localisation : Cette Maison est implantée sur le Site de Marmilhat, à Lempdes, à proximité de la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt, de  Vetagro sup, du Lycée Louis Pasteur et de l'Office National des Forêts.

Le matériau :
Le bois entre pour une très grande partie dans la construction de ce bâtiment. Les bois ont été fournis par les scieurs de la région Auvergne. 400m3 de bois sciés répartis en huit essences différentes :

  • sapin et épicéa pour la majorité des structures et ossatures
  • douglas pour les arcs en bois lamellé-collé et pour le bardage extérieur
  • pin sylvestre pour les menuiseries extérieures et certaines structures extérieures
  • chêne pour une partie de la charpente et les escaliers
  • frêne et chataignier pour les parquets, mélèze en habillage intérieur de certaines salles

selon les utilisations, les bois sont traités selon trois classes de risques :

  • Classe 2 pour les structures non apparentes (traitement par trempage)
  • Classe 3 pour les bardages (traitement aux sels par autoclave)
  • Classe 4 pour les structures extérieures en Pin Sylvestre (traitement aux sels par autoclave)

Le bâtiment :
1 500 m²
600 m² de locaux destinés à l'animation de la Filière Bois
Un hall d'accueil
Deux salles de réunion pour 20 personnes (Salle Sapin et Salle chêne)
Une salle de réunion pour 150 personnes (Salle Noyer)
Un centre de ressources
600 m² de bureaux
300 m² de locaux techniques d'entreprosages et garages

La structure :
Cette construction s'est voulue représentative des différentes techniques de structures bois :

  • Charpente traditionnelle
  • Système poteau-poutre
  • Charpente en bois lamellé collé
  • Murs à ossature bois
  • Bois ronds pour certaines structures